Evaluations Google
4.5
Basé sur 53 avis

Votre ventilateur de salle de bain aspire-t-il le papier hygiénique ? Il devrait.

Avez-vous remarqué que votre ventilateur de salles de bains n’aspire plus l’humidité aussi bien qu’auparavant ?

Il serait peut-être temps de le changer. Une astuce bricolage classique consiste à tenir un morceau de papier hygiénique devant le ventilateur en marche. Si le papier ne tient pas en place, le ventilateur ne tire pas assez.

Si votre salle de bains n’a pas de ventilateur, ce serait une bonne idée d’ajouter l’item « ventilation salle de bains » en priorité sur votre liste de rénovations maison. Non seulement l’humidité résiduelle des bains et des douches créent de la moisissure dans vos coins faisant peler la peinture ou le papier peint, mais avec le temps, l’accumulation d’humidité infligera des dégâts d’eau sur votre gypse et même se frayer un chemin aux poutres structurelles et les solives, affectant la structure de votre maison.

Choisir le bon système de ventilation

Mesurer l’espace

La ventilation est mesurée en nombre de pieds cubes par minute (PCM) auquel l’air est déplacé à travers un système de ventilation. Selon l’organisme américain Home Ventilation Institute (HVI), un ventilateur d’échappement devrait fournir un PCM par pied carré pour une petite salle de bains. Par exemple, une salle de bains mesurant 50 pieds carrés devrait avoir un taux de 50 PCM. Pour les salles de bains plus spacieuses (100 pieds carrés et plus) les taux de PCM sont mesurés selon le nombre et le type d’installations électriques dans la pièce – veuillez vous référer à la page Ventilation salles de bains du site du HVI (en anglais) pour les détails. Les taux de PCM sont indiqués sur la fiche technique d’un produit.

Comprendre la pression des conduits de ventilation

Pression statique : c’est la résistance que l’air rencontrera en sortant. Si les conduits d’air sont d’un diamètre trop petit, ont trop de coudes ou sont tout simplement négligemment installés, le PCM sera affecté par une pression statique plus élevée. Vérifiez que le PCM de votre ventilateur est calculé à 0,25 p.c.e. (pouces de colonne d’eau) et assurez-vous que le parcours du conduit est aussi simple et droit que possible.

Bruit

Le sone est une mesure du volume sonore perçu. Vous ne voudriez probablement pas d’un ventilateur bruyant. Plus le niveau de sone est bas, plus le ventilateur est silencieux.

Efficacité énergétique

Les ventilateurs consomment de l’énergie et plus ils sont puissants, plus ils taxeront votre facture d’Hydro. Recherchez un modèle Energy Star.

Pour plus de confort, recherchez des produits qui sont certifiés par le HVI (Home Ventilating Institute), un institut qui qualifie les produits selon un système de classification.

Une fois votre ventilateur installé, rappelez-vous de le faire marcher pour un bon bout de temps après votre bain ou votre douche. Le HVI recommande 20 minutes bien que d’autres experts estiment que 5 à 10 minutes suffisent.

Important ! Si vous préférez garder votre porte fermée quand le ventilateur est en marche, assurez-vous que la porte est coupée courte pour que l’air frais renfloue l’air humide qui s’en va !

Vous pouvez aussi installer un ventilateur avec une minuterie si vous le désirez pour qu’il s’éteigne  de lui-même au bout de 10 ou 20 minutes.

L’eau et l’humidité peuvent être les pires ennemis de votre maison. Assurez-vous de prendre le temps de veiller à ce que votre maison soit bien ventilée. Vous ne le regretterez pas !

Incertains à savoir si votre maison a déjà de la moisissure à cause de l’humidité excessive ? Faites un test de qualité d’air. Téléphonez pour réserver : 514-426-1095

 

 

Vous avez une maison à faire inspecter?
Réservez votre inspection dès maintenant!
Pressé? Téléphonez-nous directement au 1-855-426-1095
Vous avez une maison à faire inspecter? Réservez votre inspection dès maintenant!
Pressé? Téléphonez-nous directement au 1-855-426-1095
Slider